2016 l’année du départ ? Pour où ? Formation de coach gratuite ça vous tente ?


6a00d834209e6353ef01538e6e3017970bEn 2012 j’écrivais un article sur le passage où je vous offrais un poème que j’aime beaucoup de William Blake, l’année dernière je vous invitais à revenir au présent, juste avant la tuerie de Charlie. Qui nous a remis le nez dans l’actualité.

Avez-vous remarqué comme les feux de voitures sont passés au second plan de l’information cette année ? Étonnant non ? En 2012 1167 voitures brulées,  plus de 1067 voitures brulées, en 2015 une baisse de 12% avec encore plus 960 voitures brulées… Et cette année ? Les journalistes ont perdu le fil ? (* une remarque du 2 janvier voir plus bas)

Les attentats de l’année 2015 ont focalisé l’attention sur « la sécurité », mais… D’abord les terroristes ! Attention aux terroristes… Vigipirate est à son maximum en France, Belgique, Allemagne… On veut changer la constitution comme si c’était la chose la plus importante qui va tout changer… Comme si c’était un bouclier contre « les terroristes ».

Un vocabulaire de guerre s’est mis en place un peu partout. Dans tous les discours mis en avant, et le président de la République lui aussi, y va, de son couplet. Il est d’ailleurs, toujours aussi vague, dans l’expression  sur la déchéance de la nationalité, pour les bi-nationaux, puis pour les terroristes, et puis pour qui en fait ? Quelle farce !

Les terroristes s’en foutent de la nationalité ! Vous croyez que cela va nous protéger contre l’intégrisme assassin ? NON !!!! Et tout le monde est d’accord, mais « c’est pour le symbole » comme si ce symbole pouvait tout changer à lui seul. Que nenni !

Quand on écoute les sociologues, on découvre un tout autre discours. Il est nécessaire de permettre à chacun et surtout les jeunes de pouvoir comprendre le monde qui les entoure. Et pour cela il faut les « former » ou les « éduquer ». Je suis enfin d’accord avec quelqu’un ! OUF, je me sentais seul…

Alors on fait quoi ? On se sort les doigts du cul ? On avance ! On pose des actions ? Oui, mais quoi ? Et si chacun à son niveau faisait quelque chose ? Je reconnais là l’histoire du colibri… Vous savez celle que met en avant l’association autour de Pierre Rabhi. Moi un colibri ? LOOOL

6a00d834209e6353ef015434746a3b970cJe propose d’aller rencontrer et former les jeunes à une méthode d’apprentissage : « Le coaching » et ses dérivés.

  • L’accompagnement pour apprendre à chercher SES propres solutions au lieu d’attendre les solutions qui viennent seulement des l’extérieur.
  • Comprendre la différence entre zone d’influence et zone de contrainte, savoir sur quoi j’agis dans les niveaux logiques, comprendre les étapes d’un deuil, savoir vivre ses deuils.
  • Comprendre le changement avec Hudson…
  • Et comprendre comment nous codons l’information avec notre vocabulaire. L’importance de ce vocabulaire et pourquoi un vocabulaire riche est important ? Et comment le travailler ?
  • Enfin toutes les choses qui permettent d’apprendre à vivre ses émotions et sortir de la violence pour construire un monde à notre image.

Ben si ! Je peux le faire… En 2014, j’avais proposé dans le cadre de l’Association Pour le Coaching Social une formation de coach à 1 euro par jour sur 2 ans ( soit 700 €).

Résultat : Un seul inscrit en France et une multitude de candidatures au Maroc. Mais je ne vis pas au Maroc. Alors le projet est tombé à l’eau. Dommage non ?

Réponses obtenues auprès des jeunes :

  • Il y a une arnaque derrière, c’est trop beau pour que ce soit vrai. Où il est le loup ?
  • Ce n’est pas possible c’est trop long. Tu te rends compte 2 ans !
  • C’est trop cher ! Ce sont nos parents qui payent.

Eh bien cette année je recommence, mais cette fois-ci

  • C’est gratuit : l’inscription se fait sur dossier et entretien.
  • Cette formation est réservée aux jeunes de 15 à 25 ans qui vivent en France. Pour les mineurs, l’autorisation écrite des parents sera nécessaire.
  • Cela ne dure que 6 mois.
  • Les formateurs sont des coachs professionnels. L’équipe est en cours de création. Il y aura moi c’est sûr. 😉
  • Le lieu d’accueil sera en fonction du nombre d’inscrits et des moyens de l’association. Ce sera à Paris ou en région parisienne.
  • Le nombre max de la première session est fixé à 20.

Alors c’est quoi le programme ?

  • Une vraie formation de coach personnel.
  • Une formation de 6 mois autour de 3 séminaires en salle
  • avec une visioconférence par semaine (ou par téléphone pour ceux qui ne sont pas équipés d’autre chose).
  • À la sortie ? Un certificat de coach personnel.

Dans les jours qui viennent, un formulaire d’inscription sera en ligne. Et en attendant, vous pouvez m’écrire à pcarnicelli@coaching-social.org si vous voulez faire partie de l’équipe de formateurs, ou si vous voulez vous inscrire à cette formation.

Et en attendant la suite :

BONNE ANNEE !


*  Remarque du 2 janvier : J’ai entendu sur France Inter ce matin… 830 voitures brulées environ… Bon OK ! Je reconnais que certains journalistes n’ont pas complètement perdu le fil… 😉

 

Publicités


Catégories :Amour, Coaching, Coaching parental, Coaching social, Formation

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :