La mesure du bonheur : Une note absolue ou un indicateur de tendance (IIB) ?


Bonheur-dans-le-mondeJe regardais ce matin une étude selon des données de l’ONU (World Happiness Report 2013) qui reposent sur des agrégats de sondages déclaratifs effectués dans les 3 dernières années dans 156 auprès d’environ 1000 personnes par pays. (voir la carte ci-contre)

On peut constater que, globalement, la perception du bonheur est plus grande dans les pays « riches » et paisibles, que dans les pays « pauvres » et en guerre.

Mais lorsque l’on regarde de plus près on s’aperçoit que la Chine qui est maintenant la première puissance mondiale au regard du PIB (Sic…) n’est pas dans le -trio de tête et loin, s’en faut !

Si l’on regarde de plus près notre pays (La France) on peut s’apercevoir que notre pays n’est pas non plus dans les premiers. En tête trône le Danemark, la Norvège suivi de la Suisse, les Pays bas et la Suède quant aux pays les plus malheureux ils sont situés dans la zone subsaharienne, Togo, Benin, RCA, Burundi, Rwanda, Tanzanie,Guinée, Comores et Sénégal rejoints par la Syrie (en guerre)… Les Etats Unis arrivent en 17 ème position, et la France arrive en 25 ème position.

Bon cela est bel et bon mais est-ce fiable ?

La réponse est bien-sûr : NON ! C’est subjectif et en plus c’est subjectif car déclaratif. Or un Français ne note pas les choses de la même manière qu’un Danois (par exemple)

Quand une personne obtient une note de 20/20 en Français ou en Philosophie, le Français va chercher où est le problème, alors que le Danois va applaudir sans arrière pensée. Lorsque je reçois les mémoires de mes stagiaires, je m’amuse à donner des notes à chaque mémoire en fonction des critères que le jury applique. Au début j’avais tendance à « Sur-noter » les mémoires quand la note était sur 4… Il m’arrivait de mettre des 4/4 … J’ai changé d’échelle et il m’arrive beaucoup moins souvent de mettre 20/20 pour le même devoir ! Quand au Jury… la tendance est la même ! En fonction de l’échelle utilisée la note est différente et la note parfaite est difficile à atteindre plus l’échelle est grande. Etonnant non ?

Quand un danois met une note de 10/10, un Français mettra 7/10 ! Parce que le Français n’a pas la même échelle. Un Français va considérer que 7/10 c’est un bon résultat scolaire, alors que pour un danois il faudra que la note soit au dessus de 8 pour que le résultat soit bon. Donc un deuxième critère autre que la taille de l’échelle est la perception de ce qui est considéré comme « bon » à l’école… (C’est ce que constate l’OCDE)

Je me dis malgré tout que toutes ces mesures on un intérêt car elles donnent un point de départ pour la mesure de tendance. Et que bien que cette carte ne soit pas d’un grand secours pour mesurer le niveau réel de bonheur. Elle permet de pouvoir mesure les changements, année après année… Ce serait intéressant que de savoir quelles sont les tendances sur les dernières années, ne croyez-vous pas ?

Et mon bonheur personnel où en est-il aujourd’hui ? Une note sur 10 ou sur 100 ? J’aurais tendance à choisir une échelle plus petite pour permettre d’avoir un meilleur résultat mais … Si je veux vérifier réellement la tendance et non le niveau « réel » une échelle sur 100 sera plus simple non ?

Voici pour vous aider une liste de quelques critères que vous pouvez adapter, bien-sûr.
Pour chaque critère mettez-vous une note de 1 à 100 :

  1. Ma vie est proche de mon idéal (Le paradis est sur terre, je remercie la vie …)
  2. Mes conditions de vie me conviennent (lieu ou je vis, personnes qui m’entourent…)
  3. Je suis satisfait de ce que je vis (Mon métier, mes loisirs, etc…)
  4. J’ai atteint mes objectifs (Je réussis ma vie…)
  5. Si c’était à refaire je ne changerai rien (J’accepte pleinement et j’assume mes choix…)

Et si je commençais maintenant ? Ce qui me permettrait l’année prochaine vérifier que je suis dans la bonne direction… POUR MOI bien-sûr 😉 En effet ce test n’a de valeur que pour vérifier que les indicateurs sont à la hausse… Partir de bas, ce n’est pas grave, ce qui compte c’est la variation des mesures… Pour moi la tendance est à la hausse en ce moment et pour vous ?

Pour l’exemple : Mon indicateur instantané de bonheur (IIB) est de +40 c’est énorme 11,40 % d’augmentation !

Indicateur Instantané de Bonheur pour moi  :

  • 2013 : 350 (60+70+80+60+80)
  • 2014 : 400 (70+80+90+70+90)
  • IIB = +40
    soit 11,40% d’augmentation…

Alors que vais-je faire pour avoir un IIB supérieur ou égal à zéro en 2015 ? Il y a du boulot hein ? Et si chacun d’entre-nous gardait un oeil sur son IIB ?



Catégories :Bonheur, Coaching, Psychologie positive

Tags:, , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :