Ne t’énerve pas !


ColèrePourquoi est-ce que l’expression « Ne t’énerve pas ! » est complètement inutile ?

Avez-vous remarqué que lorsque vous commencez à vous énerver, si votre interlocuteur à la bonne, ou mauvaise, idée de vous dire la phrase qui tue « Ne t’énerve pas ! », vous pouvez alors sentir monter en vous, un énervement encore plus grand, voire une véritable explosion de colère !

Vous avez peut-être vécu cela en sens inverse, non ? Pourquoi cela ?

C’est relativement simple à exprimer, mais peut-être un peu plus difficile à accepter. Notre inconscient, et donc la partie agissante, de nous-même dans l’instantanéité, ne perçoit pas la négation et réagit à la phrase « Enerve toi »

Je donne un exemple ? Suivez mes consignes …. « Ne pensez pas à un éléphant bleu ! » ….

Vous avez perdu ! je le sais … N’est-ce pas ? Vous y avez pensé car pour ne pas y penser il vous faut d’abord conceptualiser ce à quoi vous ne voulez pas penser, et hop !

On recommence ? C’est parti ! « Pensez à un éléphant bleu ! » …

Vous avez gagné ! Vous n’avez pas pensé à un crocodile jaune à pois bleu ! Bon maintenant c’est fait ….

Lorsque vous formulez négativement un objectif vous donnez vie à ce que vous ne voulez pas ! C’est ce que vous voulez ?

Et si vous formuliez les choses positivement, cela changerait quoi dans votre vie ?

Bonnes vacances et profitez-en pour vous entrainer. 🙂



Catégories :Actualité, Appreciative Inquiry, Coaching, PNL

Tags:, , , , , ,

4 réponses

  1. Ne t’énerve pas. J’aimerais que les s, tout comme les négations, soient à la bonne place. Rien ne m’énerve plus que les fôtes d’orthographes. Peut-être est-ce l’objet d’un prochain article dont le titre serait : que dire en lieu et place de « ne t’énerve pas ? »

    • Ben mince alors qu’est qu’il fout là ce « s » entre l’impératif et le présent de l’indicatif. Le « s » devient indicatif ! 😉
      Alors surtout continue à rester focalisé sur l’important Michel car il est bien connu que « dans la vie l’important c’est de faire ce qui est important »
      Quand au tire de l’article il est suffisamment énervant pour susciter votre intérêt, il a donc sa raison d’être…
      Il ne me manque plus qu’à trouver comment ne pas perdre le référencement obtenu en le changeant… Et cela je ne sais pas faire.
      Merci Michel 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :