Tipi pour dompter l’émotion sauvage


TipiJe vous rappelle que Tipi est une technique qui permet de désactiver les difficultés émotionnelles et comportementales que nous vivons au quotidien.

Je discutais dernièrement avec des professionnels de l’accompagnement sur les bienfaits de Tipi. Et certains me disaient : « Ce n’est pas bon de désactiver l’émotion ! Car l’émotion  a une intention de changement positif ». Bien-sûr que le changement généré par l’émotion, si changement il y a, a une intention positive. Malgré tout combien de personne ne changent rien dans leur comportement, malgré l’émotion car il n’ont pas acquis cette notion de changement positif ?

En effet, certains pensent que l’émotion a une intention positive. Alors que l’émotion n’a aucune intention ! Ce n’est pas l’émotion qui a une intention, c’est la partie de nous même qui génère l’émotion. L’émotion n’est qu’un message envoyé par une partie de nous même à … Nous-même !

Et oui, Cela se passe comme cela :

  • La partie (La gorge ou le ventre ou autre) : Allo Pierre ?
  • Moi : Oui ? Qu’est-ce que tu veux ?
  • La partie : Je t’envoie cette émotion…
  • Moi : Et j’en fais quoi ?
  • La partie : c’est TON problème maintenant, débrouille toi
  • Moi : mais ça fait mal ton truc… Ca s’appelle comment au fait ?
  • La partie : J’en sais rien moi, c’est toi le boss non ?
  • Moi : Bon alors je reste avec la boule au fond de la gorge et je me débrouille de ça c’est ça ?
  • La partie : Exactement !

Puis, si je pose la « bonne » action… la boule disparaîtra… Sinon je vais vivre l’enfer quelques temps !

Avec Tipi… Je ne supprime pas la conscience du problème ! Je supprime seulement le désagrément.

Exemple :

Je me mets en colère quand je vois une injustice et bien sûr mon action dépasse ma pensée… Et ensuite je le regrette. Ou bien , je n’ose pas parler à une belle fille quand elle passe… et ensuite c’est… TROP TARD !

Avec Tipi, je vois l’injustice et je pose l’action dans le calme ; ou, je parle à la fille, puis je m’aperçois que j’ai bien fait. J’ai supprimé les conséquences désagréables de l’émotion, mais pas la cause de l’action à poser. Et je peux poser mon action dans le calme. Ou est le problème ?

Je vais donner un exemple de la vie de tous les jours :

J’ai la grippe avec fièvre et maux de tête. Je prends du paracetamol, je sais que je ne soigne pas la grippe, mais je supprime les maux de tête et la fièvre tombe… Est-ce grave de ne pas souffrir ? C’est juste un choix de confort. Mais avez-vous droit au confort ?

Conclusion :

Tipi c’est un choix de confort, comme le paracetamol dans le cas de la grippe, et en plus c’est pour toujours ! Une fois que j’ai désactivée la colère dans telle ou telle situation… Toutes les situations analogues ne me mettent plus en colère, ou bien;  je n’ai plus peur des abeilles  » à vie ! » .

Intéressant non ?

Alors vous voulez garder vos phobies ? Vous pensez que cela vous aide à vivre ? Certainement, sinon vous les désactiveriez. 😉

 

 

 

Publicités


Catégories :Actualité, TIPI

Tags:, ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :