La joie d’apprendre et de partager


Initial Bike RideSamedi j’écoutais l’excellente émission de Jean-Claude Ameisen : Sur les épaules de Darwin que je vous conseille. Une fois n’est pas coutume, je vous donne un conseil 😉

Comment apprenons-nous ?

Lorsque que j’ai crée l’école certaines études scientifiques dans le domaine des neurosciences n’avaient pas encore été faites. Antonio Damasio avait déjà publié certains de ses livres et les études des PNListes nous enseignait déjà quelques pistes intéressantes, mais de manières non scientifique.

Aujourd’hui les progrès dans le domaine des neurosciences donnent raison à nos intuitions pour certaines et contredisent apparemment les autres.

  • Apprendre c’est changer
  • Apprendre c’est se souvenir, et se souvenir c’est avant tout fragiliser son souvenir et le mettre en péril.
  • Le sommeil a un rôle important dans l’apprentissage
  • La joie est un élément important tout au long de l’apprentissage et pas seulement à la fin
  • L’apprentissage est un phénomène dynamique qui est d’autant plus efficace que l’on devient acteur de son apprentissage

Et HOP (comme dirait mon ami, Achille Talon !6a00d834209e6353ef015434f42f41970c

Le fait d’imposer à mes stagiaires de coacher pendant leur apprentissage est bénéfique pour eux et leur apprentissage.

La méthode pédagogique qui va utiliser le coaching et la mise en action sera plus efficace qu’une autre méthode plus « académique et classique »

Voici un bilan des deux méthodes :

 

Formation pédagogique traditionnelle

Coaching

Le Contenu – Enseignement théorique

– Simulations

– Centré sur vos expériences

– Vos interprétations propres de situations vécues

L’objectif – Délivrer des savoirs

– Stimuler la participation
active à la formation

– S’entraîner à maîtriser des connaissances

– Créer et s’approprier un cadre propice à l’action

Base de travail – Savoirs théoriques – Votre vécu et les vécus des autres participants
Le Pôle d’intérêt

 

– Orienté sur le formateur – Orienté sur vous
Transmission du savoir – Par l’animateur

– L’orateur vous transmet le savoir

– Construction des connaissances par vous-même

– Le Coach catalyse vos ressentis et facilite la formulation du savoir

Évaluation – En fin de formation – Tout au long et en fin du processus
Le rôle de
votre animateur
– En représentation

– Montre l’exemple

– Une posture bienveillante de facilitateur

– Oriente votre apprentissage

– Facilite la prise en charge

– Facilite l’autonomie

Votre rôle de stagiaire – Passif

– Acceptation

– Actif

– Vous confrontez, vous remettez en question

Étonnant non ?

Que conclure (provisoirement car la science va encore évoluer…) ?

  1. La thérapie a bien sa place dans le système d’accompagnement puisque simplement le fait de se rappeler quelque chose va permettre d’apprendre à remplacer le souvenir traumatisant par un autre plus acceptable par le patient. Et cela conforte l’idée que « L’important n’est pas la réalité mais la perception que j’en ai et ce que je vais en faire. »
  2. Le coaching est une véritable méthode d’apprentissage et non une mode passagère. C’est en accompagnant le changement que l’on aide nos coaché à apprendre comment construire leur avenir vers les objectifs qui sont les leurs.

Passer d’un savoir livresque et sans intérêt  véritable à une connaissance active. (co-naissance = naître avec = savoir intégré) : C’est l’enjeu d’une méthode pédagogique efficace et c’est la méthode pédagogique que nous utilisons chez No Limit Coaching 😉

Alors qu’attendez-vous pour nous rejoindre ?

Publicités


Catégories :Actualité, Coaching, Formation

Tags:, , , , ,

2 réponses

  1. J’ai énormément aimé le contenu de cette émission Pierre, j’ai pris un plaisir immense à écouter chaque mot et chaque phrase, j’ai bien sûr pensé à toi et à ta façon de pratiquer lors de tes formations de coaching…
    Merci Pierre.

  2. Bonjour Emma,
    C’est un plaisir de transmettre comme d’apprendre.
    Tu as pu entendre que la joie est un facteur d’apprentissage. Eh bien cette joie est aussi un facteur dans la transmission.
    C’est pour cela que le master « No Limit Coaching » n’est pas simplement un travail sur un outil à créer mais aussi à transmettre.
    ce n’est pas parce que quelqu’un a créé un outil pour son master qu’il est master de fait.
    Il faut pour devenir master qu’il a fait les preuves de sa capacité à transmettre son travail à l’équipe de masters existants.
    Rappelle-toi de ma phrase fétiche : « Maître c’est quelqu’un qui doit transmettre » mais… Pas n’importe comment !
    Bien à toi
    Pierre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :