Le bonheur n’est pas dans la consomation ? Il est où alors ?


6a00d834209e6353ef01538fc332d6970bCe matin en me levant j’ai eu une révélation : Je nage dans le bonheur. Alors avant de partir, je voulais partager cet instant où je sais que je suis heureux et où je sais pourquoi ! Il m’arrive souvent d’être heureux sans savoir pourquoi. Simplement parce que j’ai choisi de l’être, tout simplement, mais ce matin c’est différent. Je suis heureux et je sais pourquoi :

  • Je désire être marié avec mon épouse actuelle.
  •  Je désire faire le métier que je fais et que j’aime.
  • Je désire avoir les amis que j’ai.
  •  Je désire avoir les enfants que j’ai.
  • Je désire vivre où je vis.
  • Je désire manger ce que j’ai dans mon assiette.
  • J’aime mon image dans le miroir quand je me rase.
  • Je désire avoir les projets que j’ai dans la tête
  • Je désire… ce que j’ai !

 Enfin je crois que j’ai compris la phrase de saint-Augustin :
« Le bonheur c’est de continuer à désirer ce qu’on possède. »

J’ai des projets et j’aime ces projets. Enfin j’aime les vivre. J’ai compris sur le chemin de Saint-Jacques que l’important est plus dans le chemin que dans le but. J’ai un toit sur la tête et des vêtements que j’aime… Une vieille moto qui m’emporte dans le vent du petit matin. J’ai des rêves d’enfants, enfin je veux dire des rêves tout simplement.

Le bonheur finalement c’est simple, non ?

Eh bien ce n’est pas si sûr… regardez les Tragico-Romantiques, qui sont toujours dans l’attente de la catastrophe qui va suivre : « Aujourd’hui ça va bien…. Ca va pas durer ! c’est sûr ! » Ils ne vivent de d’envie d’avoir… ce qu’ils n’ont pas et ils espèrent nous entraîner à leur suite dans une débauche de consommation qui ne coupe pas leur appétit des choses nouvelles et changeantes. Leur chanson préférée c’est : « Un jour, mon prince viendra…. » et quand il est là… Ben mince alors, il pue des pieds !

Les pigeons sur le toit d’à coté me rappellent à l’ordre… les mouettes sont en effervescence… Les coqs chantent dans le lointain… Le soleil se lève se matin… Je me gratte le bras qu’un moustique n’a pas épargné… Je vais maintenant prendre mon petit déjeuner et partir vers ma journée de travail… Je voulais vous dire une chose ce matin, à vous les gens qui me lisent en ce moment : « Je vous aime et c’est aussi cela le bonheur ! »

Publicités


Catégories :Actualité, Coaching, Handicap

Tags:, ,

3 réponses

  1. Le bonheur n’est pas dans la consommation, absolument d’accord avec toi Pierre. Je constate pour ma part, qu’il est dans la recherche, la découverte de ce qui existe déjà et de ce qui pourrait naître de mes pensées, l’étonnement, le changement, le déplacement, la découverte des autres et l’enrichissement personnel qui s’en suit
    Apprendre à chérir ce que nous possédons est vraiment important pour aller toujours vers la joie et la satisfaction d’être tout simplement vivant et bien vivant.

  2. Très bon article sur le bonheur

  3. C’est exactement ça. Le plus difficile pour certain(e)s est d’être sûr d’avoir bien choisi… Et pourtant, la réponse est simple : le corps, notre baromètre, nous le restitue immédiatement ! Quand j’ai bien choisi, je suis bien, où je suis, en faisant ce que je fais et avec qui je le fais, je ressens la sérénité, je me sens bien ! Si c’est le contraire, je dois me poser des questions et effectuer les ajustages nécessaires. En se faisant accompagner, c’est plus facile et on peut trouver le bonheur assez vite en somme ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :