Une nuit de cauchemar


6a00d834209e6353ef014e86beb227970dLa nuit de la catastrophe à Fukushima,  j’ai visité l’endroit où je range mes peurs. Vous connaissez cet endroit ? Chacun de nous peut y mettre tout ce qui le dérange, et de temps en temps cet endroit déborde.

Pour moi il a débordé cette nuit et heureusement, je commence à avoir l’habitude de gérer ces moments que je trouve difficile pour moi.

Cette nuit, j’ai vu revenir du fond de ma mémoire un livre hallucinant de Christian Lehmann No Pasaran : Le jeu. C’est un livre qui se lit en 2+3 heures et qui reste en mémoire toute la vie ! Je l’ai lu en 1996… Pourquoi ce livre ?

  • En quelques mots, c’est un livre qui parle de jeu vidéo, et de guerre d’Espagne… C’est un livre qui parle de guerre civile et haine… c’est un livre qui parle d’amour et de croyances.
  • Je l’ai lu en 1996 au sortir de mon opération suite à mon cancer

6a00d834209e6353ef0147e33eca0f970bEt mon esprit à fait le lien entre tous les évènements que nous vivons actuellement et les souvenirs que j’ai… Pas réellement les souvenirs en fait mais la perception que j’en ai…

  • Ce qui se passe en Syrie, et avant en Lybie, me renvoie aux atrocités de la guerre d’Espagne, aux atrocités de la guerre de religion en France et de sa suite avec les dragonnade de Louis XIV, du roi Soleil… (Quel nom !)… celui qui a révoqué l’édit de Nantes !
  • Ce qui se passait au Japon me renvoie à ma période où j’intervenais au CEA, à Saclay… Avant mon cancer… A Tchernobyl… Et aux maladies que j’ai vues se développer chez l’ami que j’ai perdu suite à son voyage là-bas….

6a00d834209e6353ef014e5fe41c70970cEt Libye+ Syrie + Japon + Souvenirs et ancrages = Cauchemars ! Cette équation est destructrice pour le sommeil. Et j’ai besoin de sommeil sans lequel je ne peux pas être qui je suis ! Et, en fait,  j’aime bien celui que je deviens chaque jour. Je me suis habitué à moi et finalement ce n’est pas si mal de vivre avec moi. Ça tombe bien car je vais vivre avec moi jusqu’à ma mort !

Combien de fois dans notre vie rencontrons-nous des cauchemars, qui hantent nos nuits ? Des inquiétude injustifiées ? Des espoirs déçus ?

Alors que faire ?

  1. Une phrase m’a donné une clé cette nuit : « Avoir la force de supporter ce qui ne dépend pas de moi, le courage de changer ce qui dépend de moi, et la sagesse de faire la différence entre les deux ! » Merci à Marc Aurèle !
  2. Une autre phrase m’en a donné une autre : « Entre le stimulus reçu et la réponse donnée, nous avons la liberté de choix » Et ici merci à Viktor Frankl !

Et hop !

Je suis sorti dans mon jardin… J’ai respiré, j’ai écoté ma respiration. J’ai écouté les oiseaux, et les fleurs qui poussaient… J’ai pratiqué le rituel que j’ai appris pour être en contact avec moi.  J’ai utilisé mes cinq sens (Voir-Entendre-Toucher-Sentir-Gouter) et enfin….

J’ai vu de belles choses dans mon jardin… Le printemps ! Et le courage est revenu, et l’amour et la joie ont à nouveau remplis, mon espace de vie…

6a00d834209e6353ef014e86beb5f1970dJe me suis connecté à ce qui est sacré pour moi : l’Amour

Je me suis connecté à l’amour, et j’ai pleuré de joie et de compassion, en constatant que des hommes et des femmes sont aujourd’hui en train de mourir dans ces pays pour ce qui est sacré pour eux… Pour l’amour de leurs enfants. Pour que leurs enfants puissent avoir un avenir.

Enfin, j’ai pu me connecter à demain, sans ma présence… Sans moi, juste avec  les suivants dans la grande chaîne d’union de l’humanité. Je me suis senti relié à tous les hommes et les femmes, à tous mes frères et soeurs, en humanité. Je me suis connecté à quelque chose qui me dépasse et qui me nourrit.

J’ai remplacé un cauchemar par un rêve. Je suis redevenu un Homme. Je vais  maintenant relever mes manches et je vais bâtir.

C’est beau un homme qui marche !

Bonne journée à vous, puissiez-vous vous-même vous rencontrer… Avez-vous pris le temps de le faire ? Et avez vous travillé votre rituel à vous ? Celui qui vous permet de passer de votre espace profane (la vie de tout les jours) à votre espace sacré (ce que vous voulez y mettre)… Car c’est vraiment sa fonction au rituel, non ? De passer d’un espace à un autre…

Et comme le dise tous les pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle : Buen Camino ! Car le chemin se fait en marchant (Camino caminando)

Ultréïa !

Publicités


Catégories :Actualité, Coaching

Tags:, , , , ,

1 réponse

  1. Merci Pierre pour ce partage. Étonnant, comment tu t’empares du cauchemar qui aurait pu te gâcher ta journée, voire ta semaine. Tu en tiens compte immédiatement, tu l’incorpores dans ton ordre du jour comme un véritable message important à traiter d’urgence, comme une émotion à considérer de près. Alors, tu fais des liens avec la lecture d’un livre, tes perceptions de certaines expériences, l’actualité tragique, tu mets en place ton rituel pour te reconnecter à ce qui est important pour toi, l’amour ! Et Hop ! c’est traité, classé et tu es de nouveau libre et heureux, ici et maintenant. Je retiens la méthode Pierre ainsi que les clés qui vont avec.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :