L’amour, la peur et la vie…


6a00d834209e6353ef0148c7baf82b970cDernièrement je posais la question sur Twitter et sur Facebook : « C’est quoi le contraire de la peur d’après vous ? »

J’ai reçu sur Facebook 🙂 quelques réponses et aucune sur Twitter… :(…

Peut-être que je ne suis pas la bonne personne pour poser la question ? Ou alors que le médium, ne permet pas de réponse, car il ne permet pas de lire tout ce qui passe dans sa TM… ??? Bon je vais retourner au 3ème accord Toltèque pour arrêter de faire des suppositions et revenir à nos moutons !

J’ai reçu des réponse comme (pèle-mêle) :

  • L’amour
  • La confiance en soi et le courage
  • Zenitude
  • La sécurité
  • et même la peur !

Ben oui pourquoi pas… j’ai peur et tellement peur que j’ai peur d’avoir peur 😉 Ce n’est pas tant une blague que cela finalement…

Quand j’ai posé cette question je réfléchissais à la méthode appreciative qui considérer le but puis vérifie les talents pour aller vers le but… Et cela sans considérer les contraires comme dans le cas de la résolution de problème où l’on charge à partir du problème la chaîne des causes pour ensuite aller vers une résolution de problème c’est à dire un objectif défini en fonction de ce problème ….

J’ai choisi la méthode appreciative pourquoi ?

Dans le monde dans lequel j’ai évolué depuis des années (quelque 50 ans tout de même ) je me suis souvent défini par le contraire de ce que je recherchais.

Comment définir l’ombre sans définir la lumière ?

C’est un peu comme si le monde était un damier, mais pas un simple damier carré et bien délimité mais un damier dont une longueur serait selon des proportions qui me dépassent, un peu comme les nombres irrationnels que sont Pi et le nombre d’or. Certains appellent cela un carré long, mais cela nous éloignerait de mon propos.

Sur ce damier, chaque case noire et entourée de case blanche ! Chaque fois que nous percevons quelque chose c’est par rapport à son contraire….

  • La joie, la peine
  • Le rire, les pleurs
  • L’agitation, le calme

6a00d834209e6353ef0147e1b1cf35970bSouvent d’ailleurs j’apprécie les choses parce que j’ai rencontré le contraire… Quand j’ai connu la pauvreté, j’apprécie la richesse … Sue ce pavé mosaïque, autre nom que l’on peut trouver dans la littérature pour définir ce damier, je peux errer pendant des années, car aucune direction n’est préférable à une autre et le mode d’emploi de la vie n’est pas donné avec celle-ci. Nous ne sommes pas comme dans le labyrinthe de Chartres guidés par le fil d’Ariane qui va nous mener au centre de nous même à la recherche de notre Minotaure intérieur ! Comme quand j’ai pris le chemin de Saint-Jacques de Compostelle en 2005, où j’ai été guidé par des flèches jaunes tout au long de la route vers la Finistère Espagnol.

Sur le damier de la vie… Nous pouvons errer à la recherche de notre propre but, sans flèches jaunes pour nous guider et sans fil d’Ariane… Pour certains le but est la joie, pour d’autre le bonheur tout simplement… Mais comment définir ce bonheur ? Par la richesse, la réussite ?

Pas facile tout ça !

J’ai découvert que le contraire de la vie est … La non-vie ! Ce n’est pas la mort qui elle, fait partie intégrante de la vie. D’ailleurs il existe des choses qui ne sont pas vivantes et qui ne sont pas mortes non plus. Un caillou, par exemple, est-il mort ? Ah … Oui ? Un caillou n’est pas vivant et n’est pas mort non plus ? Cela pose la question de la vie elle même. Qu’est-ce que la vie ? Bon je ne vais pas développer cela ici, cela demanderai plus qu’une simple page sur un blog… Et en plus cela est-il vraiment important ? Certains parlent de la vie (les occidentaux par exemple) d’autres de niveau de conscience (Certains orientaux et les bouddhistes…)

Pour moi une chose ne se définit pas par son contraire c’est l’Amour !

Vous pouvez vivre l’Amour sans connaître le contraire de l’amour… L’amour se définit par lui-même est ses effets. Il se définit par son action sur le monde.

  • L’Amour construit et aussi l’Amour détruit pour construire
  • Mais toujours l’Amour relie… L’Amour unit

Donc le contraire de l’Amour c’est « ce qui sépare » …. A quoi ai-je envie d’être relié ?

La peur sépare, par exemple, mais bien d’autres choses séparent les êtres, par exemple, les passions. Si je vis un amour qui me sépare de moi-même … Alors ce n’est pas de l’amour ! Un de mes fils disait dernièrement « Aimer c’est donner à l’autre le pouvoir de nous détruire« … Dans cette phrase il exprimait ses peurs, et son angoisse devant quelque chose qui le dépasse. Personnellement, je dis la chose suivante : « Aimer c’est se donner le pouvoir d’être relié à la vie et de grandir »

L’amour me dépasse, j’ai me parce que l’autre existe, parce que le monde existe au delà de moi. Et en cela il est transcendant. Et il ne dépend que de moi de vouloir aimer. Je peux si je le veux aimer la vie, l’humanité, l’autre, mes enfants, mes parents, mon épouse… Et en cela il est immanence. L’Amour est transcendance dans l’immanence, une idée que j’ai faite mienne, il y a longtemps. J’ai lu un livre de Luc Ferry (La révolution de l’amour ) où j’ai retrouvé ce concept qu’il appelle la spiritualité laïque. J’aime bien ce terme de spiritualité laïque… C’est d’ailleurs ainsi que je me suis défini sur Facebook dans le champ « Votre religion » 😉

Le mot « religion » vient du latin « religare » qui veut dire relier… Cela devrait avoir un « lien » direct avec l’amour, non ? Alors comment comprendre les guerres de religion ? Comment comprendre l’intégrisme qui sépare les humains ?

Expliquons aux enfants de ce monde que l’Amour est religion, et gardons dans notre coeur le fil d’Ariane de notre but : « Oser vivre sa vie ». Pour ne pas se perdre dans le dédale du pavé mosaïque de la vie, entrons dans le labyrinthe de l’Amour.

 

Publicités


Catégories :Actualité, Appreciative Inquiry, Coaching

Tags:, , , , ,

2 réponses

  1. Oh c’est très beau Pierre ! Je retiens : « le contraire de l’amour est, ce qui sépare » et que l’amour devrait être la religion de tous, la religion Universelle ! Continue à nourrir notre esprit de l’ouverture et de la richesse du tien.

Rétroliens

  1. L’article où enfin vous avez la clé de l’histoire « Amour de Pierre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :