La tolérance zéro


6a00d834209e6353ef0148c6b56bf7970cIl existe des programmes pour permettre d’atteindre le bonheur ou quelque chose qui s’en approche. Vous savez ? Un peu comme un régime tout fait pour permettre à tout le monde de maigrir. Comme si tout le monde avait les même besoins nutritionnels.

Mais, vous n’êtes pas tout le monde, non moi non plus !

J’ai 52 ans. Je mesure 1,74m. J’ai une vie de citadin. Et je n’ai pas les même besoins qu’une personne de 20 ans qui mesure 1,94m et qui vit dans les forêts en coupant du bois ! Et non ! Nous ne sommes pas tous pareils… Et heureusement ! Vous rendez compte ? l’armée des clones ! Faut pas dé-cloner !

Alors les programmes de coaching « prêts à vivre » cela me fait froid dans le dos. Et en plus on retrouve dans ces programmes des concepts pas si simple que cela à mettre en oeuvre.

Tenez, par exemple : « La tolérance Zéro » Quezako ?

Voici un exemple de formulation :

  • Quand on tolère, on fait avec…
  • Faites la liste de tout ce que vous tolérez (en général, elle dépasse les 100) et attelez-vous à la réduire.
  • Tolérer nous vide et provoque des frictions dans nos vies.
  • On peut rester tolérant tout en appliquant le principe de zéro tolérance.
  • Jouez avec ce principe, avec un ami ou un autre coach.

Vous avez compris le principe de rester tolérant en appliquant le principe de zéro tolérance, vous ?

La tolérance dépend de celui qui doit la vivre !

Par exemple pour moi un être humain est un être humain et la couleur de peau, le sexe, l’origine ne sont pas des critères de tolérance puisque non discriminants, alors que certains y verront une différence… Et donc, je n’ai pas à tolérer une personne de couleur différente de moi puisque je ne vois pas de différence. Je reste à tolérance zéro… Par contre, j’ai beaucoup de mal à tolérer une personne qui veut priver les autres de leur liberté de penser différenement

Alors le principe de zéro tolérance, c’est pour moi, par exemple, ne pas accepter chez moi quelqu’un qui tient des propos racistes, ou homophobes.6a00d834209e6353ef0147e0ab8ae3970b

6a00d834209e6353ef0148c6b57b64970cLa tolérance est un principe que ceux qui font de la mécanique connaissent. Par exemple entre un piston et une chemise de moteur, il est indispensable qu’il y ait un écart sous  peine d’échauffement et donc de serrage du moteur ! D’où la nécessité des segments qui sont des petits ressorts qui permettent au moteur de fonctionner ! et sont le symbole même de la tolérance !

Autres exemples vécus :

  • Une discussion avec une personne, qui invariablement tourne au bout de 30 minutes sur les potins de la famille… Et invariablement, j’entends dire du mal de Paul ou de Jacques… Et là… Je pars ! Principe de zéro tolérance….
  • Je suis avec une personne de ma famille très agée et malade et qui a de très rares moments de présence au monde… Et là ! Quoi qu’elle dise ! J’ai bien quoi qu’elle dise ! Je reste présent à elle, pendant son instant de lucidité… Je suis très très très… tolérant ! Mais est-ce de la tolérance ou simplement de l’amour ?

Souvent, la question que je me pose pour résoudre ce dilemne est : « Mais que ferait l’amour, à ma place ? » Et vous vous faites quoi ?

Publicités


Catégories :Coaching

Tags:,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :