Le coaching : ça marche trop bien ! ;)


6a00d834209e6353ef01347fc08876970cAvant hier, je reçois un mail d’une de mes coachée qui avait disparu de mon PAVI (paysage audio-visio-interneto) personnel et ne donnait plus de son et plus d’image.

Elle m’écrit une chose approchant de cela : « J’ai mis complètement en application ce à quoi je me suis engagée avec toi et ça marche super bien pour moi ! C’est tellement bien que s’en est trop ! Je n’ai plus le temps de rien ! Merci beaucoup … etc… »

Et là une petite lumière rouge s’allume dans mon cerveau en alerte de coach !

Que me dit cette cliente ? Elle me signale qu’elle vient de passer de phase 1 (Lancement) à Phase 2 (Désynchronisation) du modèle de Hudson ! Et elle me dit Tout va bien … Je vais dans le mur à une vitesse supersonique !

Les phrases du type :

  • J’aime ce que je fais mais je n’ai plus le temps de rien !
  • Ça marche trop bien !
  • Dommage que je n’ai pas 28 heures par jour !

etc… et le pire c’est que ma cliente est maintenant persuadée d’être sortie du problème qui l’avait poussée à venir me voir. En fait elle a seulement réglé un problème conjoncturel mais pas son problème structurel d’organisation. En effet une personne peut-être débordée de manière exceptionnelle mais si cela perdure, c’est que la focalisation sur l’important n’est pas le véritable pilote au commande de sa vie.

N’oublions pas que pour régler un problème il est nécessaire de passer au niveau logique supérieur (dans les niveaux logiques de Dilts) et ce n’est pas forcement ce que ferons nos coachés d’eux-mêmes car ils n’ont pas la science infuse et nous non plus ! 😉

Une petite mise en garde s’impose, pour les coachs, n’oubliez pas de prévoir une session de clôture avec vos coachés en faisant le point sur les apprentissages faits pendant la durée du contrat. Cette séance de clôture permettra à votre coaché de choisir ses indicateurs lui permettant de comprendre qu’il est en train de passer en phase de désynchronisation dans sa vie (Modèle de Hudson). Vos coachés ne comprennent pas forcement la nécessité de cette séance de clôture aussi il vous revient de prévenir votre coaché lors de la séance de cadrage. Une méthode générale est la méthode de l’arrosage automatique, et cela nous en reparlerons dans un autre billet 😉



Catégories :Coaching, Supervision

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :