Comment reconnaitre un manipulateur ?


6a00d834209e6353ef0120a5c1fba7970cSommes-nous des marionnettes manipulés par un marionnettiste ? Qui manipule qui ? Et comment reconnaître les manipulateurs. Il y a des pistes innombrables. Ce sujet est un peu comme les marronniers de ma jeunesse ! C’est bientôt l’automne alors c’est parti pour un marronnier 🙂

J‘ai souvent cette demande, comment peut-on reconnaitre un manipulateur ?

Cette fois, je vais m’appuyer sur un ouvrage de Isabelle Nazare-Naga que j’ai entendu en conférence à l’université d’été de la FFCPRO (Fédération Francophone des Coachs PROfessionnels).

Je vous mets à la fin de l’article la liste des critère sur 30 qui sont décrits dans le livre que je vous conseille chaudement. Vous y trouverez entre autre un petit traité de contre-manipulation et une méthodologie très détaillée. Lors de cette conférence j’entendais les critères cités et au fur et à mesure je voyais apparaître  certains des manipulateurs de mon environnement… Et j’ai réalisé que j’avais laissé prise à l’un d’eux dans ma vie en entendant au delà de cette liste les indicateurs qui vous prouvent que vous êtes victimes d’un manipulateur.

Bien entendu dans la foulée j’ai appelé mon superviseur et (chut… entretien privé) … J’ai posé les actes nécessaires pour me libérer de cette emprise… Cela m’a rappelé deux évidences qui peuvent se perdre de vue très facilement:

  • Tout le monde peut-être manipulé, même un professionnel de l’accompagnement
  • La supervision (qui est différente des groupes d’analyse de pratique) est indispensable pour le métier de coach et ce n’est pas « optionnel et seulement si je crois que j’en ai besoin » !

La supervision est un RDV régulier avec soi-même qui sert à protéger le client et aussi le coach ! Dans la liste ci-dessous pour pouvoir parler de manipulateur, il faut au moins dix des caractéristiques de la liste qui suit… au delà de 20 c’est même un manipulateur dangereux ! Vous trouverez la liste annoncée au début de l’article dans le suite de celui-ci….

Liste tirée du livre « Les manipulateurs sont parmi nous » par Isabelle Nazare-Aga qui a aussi écrit Les Manipulateurs et l’amour

  1. Il culpabilise les autres au nom du lien familial, de l’amitié, de l’amour, de la conscience professionnelle.
  2. Il reporte sa responsabilité sur les autres, ou se démet des siennes.
  3. Il ne communique pas clairement ses demandes, ses besoins, ses sentiments et opinions.
  4. Il répond très souvent de façon floue.
  5. Il change ses opinions, ses comportements, ses sentiments selon les personnes ou les situations.
  6. Il invoque des raisons logiques pour déguiser ses demandes.
  7. Il fait croire aux autres qu’ils doivent être parfaits, qu’ils ne doivent jamais changer d’avis, qu’ils doivent tout savoir et répondre immédiatement aux demandes et questions.
  8. Il met en doute les qualités, la compétence, la personnalité des autres : il critique sans en avoir l’air, dévalorise et juge.
  9. Il fait faire ses messages par autrui.
  10. Il sème la zizanie et crée la suspicion, divise pour mieux régner.
  11. Il sait se placer en victime pour qu’on le plaigne.
  12. Il ignore les demandes même s’il dit s’en occuper.
  13. Il utilise les principes moraux des autres pour assouvir ses besoins.
  14. Il menace de façon déguisée, ou pratique un chantage ouvert.
  15. Il change carrément de sujet au cours d’une conversation.
  16. Il évite ou s’échappe de l’entretien, de la réunion.
  17. Il mise sur l’ignorance des autres et fait croire en sa supériorité.
  18. Il ment.
  19. Il prêche le faux pour savoir le vrai.
  20. Il est égocentrique.
  21. Il peut être jaloux.
  22. Il ne supporte pas la critique et nie les évidences.
  23. Il ne tient pas compte des droits, des besoins et des désirs des autres.
  24. Il utilise souvent le dernier moment pour ordonner ou faire agir autrui.
  25. Son discours paraît logique ou cohérent alors que ses attitudes répondent au schéma opposé.
  26. Il flatte pour vous plaire, fait des cadeaux, se met soudain aux petits soins pour vous.
  27. Il produit un sentiment de malaise ou de non-liberté.
  28. Il est parfaitement efficace pour atteindre ses propres buts mais aux dépens d’autrui.
  29. Il nous fait faire des choses que nous n’aurions probablement pas fait de notre propre gré.
  30. Il fait constamment l’objet des conversations, même lorsqu’il n’est pas là .

Bon alors vous voyez de qui l’on parle ?

Publicités


Catégories :Coaching, Formation, Supervision

Tags:, ,

3 réponses

  1. Vie privée en danger ?

    Ces derniers temps j’entends à la radio ou je lis sur le net (et oui je n’ai toujours pas de télé !) une phrase qui revient en boucle à tout propos : « Si vous n’avez rien à cacher pourquoi ne…

  2. A quoi servent les outils en coaching ?

    Samedi, je publiais une note sur « Comment j’ai perdu le symbole de la mesure » et ce matin en arrivant sur internet je tombe sur un article que relaye un de mes contacts sur un réseau social et qui me met…

Rétroliens

  1. A quoi servent les outils en coaching ? « Le coeur de Pierre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :